Codex Braisenoire : lois et sanctions

Aller en bas

Codex Braisenoire : lois et sanctions

Message par Thorganir Braisenoire le Dim 22 Oct - 19:26

*Dans les archives de Dun Morgol et l'Athanaeum d'Ombreforge sont disponible ce recueil des règlements du Bataillon Braisenoire, écrit par le fondateur : Thorganir Braisenoire. Il est facile d'accès lorsque on sait chercher un minimum parmi les documentations sur les différents bataillons sombrefers. Chaque officier et soldat du bataillon sont obligés à connaître ces lois d'ordre sous peine de recevoir une grave punition. En résumé, le Codex Braisenoire, l'ouvrage desdits règlements et sanctions, est le livre sacré de tout bon braisenoire qui se respecte.*

Premier Codex



I. Général

Article 1 : Il est impératif de connaître les règlements du Bataillon Braisenoire.

Article 2 : Le fondateur est celui qui dirige le bataillon. Personne ne peut prétendre prendre sa place, sauf le maréchal si les conditions nécessaires sont réunies.

Article 3 : Tous doivent respecter les lois du Bataillon Braisenoire, d'Ombreforge, de l'Alliance, de faction neutre ou alliée.

Article 4 : Tout braisenoire doit obéir aux ordres reçu d'un supérieur.

Article 5 : Tous doivent respecter les secrets militaires, politiques, sociaux et économiques du Bataillon Braisenoire, sous peine d'espionnage.

Article 6 : Chaque braisenoire se doit sans cesse de s'améliorer, pour le bien d’autrui et de soi-même, doit rendre compte à son supérieur qu’exécuter certains ordres sont physiquement ou mentalement impossible.

Article 7 : Il est important de saluer ses confrères, ses consœurs et ses supérieurs, les nommer par leur grade puis suivit de leur nom que ce soit en service ou en quartier libre. Sauf sous leur accord en quartier libre.

II. Allégeance

Article 8 : La Reine-régente Moira Thaurissan est notre chef, notre guide et notre espoir en la suprématie de notre clan. Tout manquement à son égard est inadmissible et puni sévèrement.

Article 9 : Tout braisenoire doit prêter serment à la Reine-régente Moira Thaurissan et au Conseil des Trois Marteaux.

Article 10 : Seul les nains sombrefers ou de sang sombrefer peuvent postuler au Bataillon Braisenoire.

Article 11 : Aucune démission de son poste au sein du Bataillon Braisenoire sans l'accord du maréchal ou du commandant.

Article 12 : Les nains sont la race supérieure en ce monde, toute insulte ou agression, verbale ou physique, à l'encontre des fils et filles de Thaurissan est puni de trahison envers Khaz Modan.

III. Comportement et apparence

Article 13 : Tout sombrefer doit combattre jusqu'à la mort pour son royaume. Aucun lâche parmi les nains au risque d'être accusé de trahison envers le Khaz Modan et le Conseil des Trois Marteaux.

Article 14 : Tout sombrefer doit se montrer honorable, digne et droit.

Article 15 : Il faut toujours respecter, faire confiance et protéger ses confrères et consœurs. Un manque de respect, une insulte, une mauvaise entente ou une agression en résultera une sanction adéquate.

Article 16 : Il faut montrer du respect ou au moins de la politesse envers tout membre de l'Alliance et toute personne neutre ou alliée envers l'Alliance, tant que tout membre de l'Alliance ou toute personne neutre ou allié à l'Alliance fasse preuve de réciprocité.

Article 17 : Il faut prendre soin de l'équipement et du matériel qui lui est confié ainsi que les installations du Bataillon Braisenoire, d'Ombreforge, de l'Alliance, de faction neutre ou alliée.

Article 18 : Tous doivent toujours s’entretenir physiquement et mentalement. Aucun relâchement ne peut être toléré. Les sombrefers sont des êtes supérieurs et sont donc, de nature, parfait à tout moment.

Article 19 : Tout braisenoire doit toujours porter son insigne et son uniforme lors des missions ou campagnes.

Article 20 : Le port du tabard du Bataillon Braisenoire n'est pas obligatoire, mais fortement recommandé.

Article 21 : Tous doivent être prêt au combat, physiquement ainsi que moralement. Les sombrefers sont des survivants, nos ennemis seront abattus.

IV. Procédure d'usage

Article 22 : Le fondateur dirige toute la structure du Bataillon Braisenoire. Il répartit ses tâches à ses officiers pour mener à bien les tâches confiées au bataillon.

Article 23 : Au début d'une mission, chaque personne présente doit décliner son identité au reste de l'assistance, même si sa personne est déjà connue des autres.

Article 24 : Chaque intervention entre braisenoires se fait dans le respect, la droiture et l'exigence. Tout manque de savoir-vivre durant les discussions peut se voir suivit d'une punition exemplaire.

Article 25 : Le Nain est le seul dialecte d'échange accepté, sauf exception lors de rencontre avec des ambassadeurs de l'Alliance, une faction neutre ou alliée.

Article 26 : Un langage digne des sombrefers est demandé en tout temps pour répondre à un officier.

Article 27 : La ponctualité est de mise. Aucun retardataire n'est accepté.

Article 28 : On ne peut pas quitter une mission en cours, sauf avec l'autorisation d'un officier.

Article 29 : Aucune distinction de genre entre hommes et femmes au sein du Bataillon Braisenoire.

Article 30 : Le fondateur est le seul qui peut mettre une mission en pause, la conclure ou l'abandonner en cours de route.

Article 31 : Personne ne peut remettre en question les décisions du fondateur sur le déroulement d'une mission. Ce méfait se voit suivit d'un redressement disciplinaire au Mitard.

Article 32 : Aucune distinctions entre les différents utilisateurs de magie, tous agissent pour le clan Sombrefer.

V. Alliance

Article 33 : Toute demande d'alliance avec le Bataillon Braisenoire doit passer par le fondateur avant d'être officialisée.

Article 34 : Les seules alliances autorisées sont d'ordre naine et doivent avoir prêtées allégeances à la Reine-régente Moira Thaurissan. Famille noble, organisation œuvrant pour Khaz Modan, structure marchande et commerciale établie sur les terres naines, et autres exemples peuvent accéder au statut d'alliance.

Article 35 : Lors de guerre ou de conflit impliquant Khaz Modan, l'article 34 peut être abrogé si la survie du royaume ou du Conseil des Trois Marteaux est en danger.

Article 36 : Chaque alliance doit fournir des rapports au Bataillon Braisenoire, et vis-versa, à chaque interaction entre les deux factions pour garder un suivi constant.

Article 37 : Les ordres d'alliance peuvent demander de l'aide au Bataillon Braisenoire.

Article 38 : Les sanctions et punitions s'appliquent du Bataillon Braisenoire ne s'appliquent pas pour les alliances.

Article 39 : Seul le fondateur peut mettre fin à une alliance. Dans le cas contraire, où l'alliance voudrait se détacher du Bataillon Braisenoire sans justification, une compensation monétaire ou non sera demandée.

Article 40 : Les alliances sont obligées de porter leurs couleurs ou leur blason pendant les interactions avec le Bataillon Braisenoire.

VI. Sanctions et punitions

Tout crime commit, aura pour cause une peine donnée au criminel. Mais avant d’arriver à appliquer la peine, une enquête sera menée pour découvrir la vérité. Un poursuite judiciaire au sein du haut-commandement du Bataillon Braisenoire peut se suivre selon la gravité des crimes, dans le cas contraire la poursuite criminelle est menée par le Cercle de la Loi par la juridiction d'Ombreforge.


  • Le vol sur un braisenoire, un membre de l'Alliance, de faction neutre ou alliée, est passible d'amende ou d’emprisonnement. Tout dépend de la gravité de l’action.
  • L'agression sur un un braisenoire, un membre de l'Alliance, de faction neutre ou alliée, est passible d’emprisonnement.
  • Un manque de respect sur un braisenoire, un membre de l'Alliance, de faction neutre ou alliée, est passible d'amende ou d’emprisonnement. Tout dépend de la gravité de l’action.
  • L’insubordination est passible d’emprisonnement ou de corvée. Tout dépend de la gravité de l’action.
  • La perte du matériel fournit par le Bataillon Braisenoire, de l'Alliance ou par une faction neutre ou alliée, est passible d'amende.
  • L’oubli du port de l'uniforme ou des insignes est passible de corvée.
  • L'homicide volontaire ou non sur un braisenoire, un membre de l'Alliance, de faction neutre ou alliée, est passible d’emprisonnement à perpétuité ou se juge dans le Cercle de la Loi.
  • La trahison se juge dans le Cercle de la Loi, ou en fonction de sa gravité de bannissement d'Ombreforge.
  • Le sabotage ou l'espionnage envers le Bataillon Braisenoire, envers l'Alliance, envers une faction alliée, est passible d’emprisonnement à perpétuité ou de bannissement d'Ombreforge.
  • L’abus de pouvoir est passible d’emprisonnement, de corvée ou de rétrogradation.
  • La récidive est passible d’emprisonnement ou de bannissement d'Ombreforge, selon la gravité et la fréquence de la récidive.


Haut-sénateur Thorganir Braisenoire, fondateur du Bataillon Braisenoire
avatar
Thorganir Braisenoire
Admin

Messages : 81
Date d'inscription : 13/03/2017
Localisation : Ombreforge

Fiche de personnage
Guilde: Bataillon Braisenoire
Clan: Clan Sombrefer
Classe: Sorcier

Voir le profil de l'utilisateur http://bataillonbraisenoire.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum