Histoire du Bataillon Braisenoire

Aller en bas

Histoire du Bataillon Braisenoire

Message par Thorganir Braisenoire le Dim 22 Oct - 13:40


Depuis la légendaire Guerre des Trois Marteaux, le clan Sombrefer a été affiché par les nains des autres clans comme l'ennemi de tout Khaz Modan. Aux erreurs d'une souveraineté mal organisée par le dernier haut-roi du royaume des nains, le Sorcier-thane Thaurissan et son peuple furent tenus responsables de la guerre qui avait divisé les trois grandes familles des monts. Humiliés et victimisés comme un marcassin auquel on aurait coupé ses défenses dès leurs pousses, ils partirent vers le sud en quête de renouveau. Bannis pendant des centaines d'années de la patrie qui les avaient vu naître, les sombrefers qui avaient suivit l'empereur par-delà les grandes montagnes enneigées pour trouver un endroit où s'installer baptisèrent la riche et grande cité de Thaurissan en l'honneur de leur dirigeant suprême.

Pendant que le clan vainqueur reprenait Forgefer aux couleurs de leur bannière et que les marteaux-hardis se reconstruisirent dans le nord du continent, les sombrefers alimentaient les fourneaux et rasèrent des monts rocailleux pour préparer leur vengeance sur ceux qu'ils considéraient autrement comme leurs frères et sœurs. Dans ce désir ardent de prendre domination sur Khaz Modan, un sombrefer, qui avait vu le jour à l'orée du début de la guerre dont personne ne se souvient qui fût le premier à déclarer les hostilités, prit les devants avec sa famille et les siens dans cette future conquête de leurs terres arrachées par de faux gagnants.

Montant dans ce climat d'avant-guerre, le jeune Thorganir Braisenoire, à cette époque modeste sorcier de brigade, fît feu avec leur reine sur le bastion du clan Marteau-Hardi : Grim Batol. Le conflit fût bref, les sombrefers étaient supérieurs à tout autre nain dans cette adulation à la haine et colère envers leurs clans rivaux. Face à cette preuve de puissance, les vaincus et vainqueurs s'unirent ensemble contre le front de fer qui avançait. Mais, dans cette confrontation déséquilibrée, comme au temps de la Guerre des Trois Marteaux, le clan Sombrefer ne pouvait pas vaincre deux clans alors qu'il était seul, de plus cette fois-ci ils étaient alliés.

Dans un acte désespéré et courageux pour sauver son clan, l'Empereur Thaurissan et ses plus fidèles sorciers firent appel aux forces enfouie sous la montagne. Ils invoquèrent Ragnaros, le Seigneur du Feu. La suite de l'histoire, tout le monde la connait. Une terre brûlée jusqu'au cœur, une couronne fondue par le magma rugissant et un peuple invaincu mais enchaîné par la volonté inflexible du nouveau maître. Les runes du destin du clan Sombrefer étaient gravées dans ce roc maintenant noir comme le charbon et brûlant comme la braise. Les années qui suivirent fût l'ultime désastre des fils et filles du feu Thaurissan.

Le descendant direct du sorcier-thane fît tout en son pouvoir pour montrer à son peuple qu'ils n'étaient les esclaves de celui qui avait été libéré de sa prison élémentaire, mais tous savaient que c'était faux. Jamais le clan n'avait été aussi fort et craint lors de cette sombre période de leur histoire. Il eu bien des faiblesses de temps en temps, mais malgré toutes les épines qu'il se prenait, le clan Sombrefer était de plus en plus dangereux pour les autres nations d'Azeroth.

Les oppresseurs devinèrent les oppressés, les sombrefers étaient une menace considérable qui harcelait sans cesse les barbes-de-bronzes, mais ces derniers n'osèrent jamais plus que se défendre avec peine. C'est avec l'enlèvement de la Princesse Moira Barbe-de-Bronze que s'enflammèrent les torches de bataille du peuple de Forgefer. La prisonnière fini par tomber amoureuse de l'empereur et l'épousa. Son père, convaincu qu'elle avait été ensorcelée, envoya une équipée assassiner l'Empereur Dagran Thaurissan et secourir sa fille. Pour découvrir qu'elle n'était pas du tout sous influence. Malheureusement, quand il le comprit, le deuxième monarque était déjà mort. Moira portait son enfant, et refusa de revenir à Forgefer, elle était désormais Moira Thaurissan, reine du clan Sombrefer.

Ce ne fût qu'un des premiers grands échecs du clan qui accumulait les pertes et défaites au fil du temps, fortement blessé par la prise de leur capitale sous le Mont Rochenoire et la mort du fils du défunt sorcier-thane. Par des actions vouées à la bravoure et la détermination, au sein du Coeur de Magma, le Seigneur du Feu Ragnaros fût défait et renvoyé dans son plan élémentaire. Le clan Sombrefer était cette fois-ci dans un état lamentable, sans foyer, ni seigneurs de sang à servir.

C'est lors du Cataclysme que le feu se raviva, le Roi Magni Barbe-de-Bronze, dans la perte de contrôle d'un complexe rituel pour se lier à la terre, fût transformé en diamant. Forgefer faisait de nouveau résonner les cors de guerre. Moira Thaurissan prit la capitale naine d'assaut avec les siens, son fils Dagran Thaurissan II récemment né dans les bras, Forgefer fût prise en otage. Elle réclama le trône de Khaz Modan au nom de son enfant et se proclama reine-régente le temps de sa maturité. Suivit de près par Thorganir qui avait vécu toutes les victoires et défaites du clan et se fît un nom ce vu arrêté comme ses frères et sœurs sombrefers par le royaume humain de Hurlevent. La guerre civile fût écartée de justesse.

Le royaume montagneux des nains fût divisé entre les trois clans : le Conseil des Trois Marteaux naquit. Dans leur pire état depuis la formation du clan Sombrefer, ils survirèrent et reprit contact avec ce qui était leur royaume. Bien que le clan s'était divisé entre les fidèles de Moira et ceux devenus dépendant de la protection du Marteau du Crépuscule instauré par Ragnaros qui menaçait de nouveau Azeroth depuis sa prison, les sombrefers remontaient lentement la pente. Les autres nains les voyaient encore comme des némésis éternels et se méfiaient beaucoup d'eux...

Mais, les barbes-de-bronzes et les marteaux-hardis se heurtèrent à la réalité. Suite au Cataclysme, seuls les sombrefers prirent les armes à la demande du roi de l'Alliance lors de la campagne de Pandarie pour contrer les trolls en réunification. Les deux autres clans qui avaient refusés par crainte de voir Forgefer prise encore en otage par les sombrefers pendant leur absence pour le front devaient se rendre à l'évidence. Le clan Sombrefer n'était pas un ennemi, mais un allié tentant de reprendre ses marques d'honneur.

Petit-à-petit, le clan de Moira reprenait ce qui lui appartenait. Ombreforge se voyait une nouvelle fois cracher de la fumée par ses cheminées naturelles, une ambassade fût établie à Forgefer et les forges des territoires incinérés par le seigneur élémentaire fumaient à plein régime. Le clan se reforgeait. Cependant, les événements venant sans cesse perturber Azeroth ne permit pas aux sombrefers de brandir haut et fort leur enclume enflammée comme jadis avant tout les conflits des derniers siècles.

Le retour du roi de diamant parmi le monde des vivants changea tout. On disait que Magni Barbe-de-Bronze s'était libéré de son bloc de cristal lors d'une visite quotidienne de sa fille maintenant reine-régente des sombrefers. Tous croyaient que le roi allait reprendre le haut-trône du Conseil des Trois Marteaux, mais il n'en fût rien. Il avait une autre mission à remplir. Le peuple des montagnes était de nouveau sans roi. Toutefois, on commençait déjà à penser que Dagran Thaurissan II, encore trop jeune pour être couronné, allait prendre la relève dans un futur proche.

C'est dans ce rêve d'une domination sombrefer sur Khaz Modan que le Bataillon Braisenoire fût formé par le Haut-sénateur Braisenoire qui visait depuis longtemps cet objectif pour son clan. Un corps armé d'élite devrait prendre les devants de ce qui attendait la nation naine unie. Le politicien au cœur de nombreux débats au Sénat de Forgefer convainquit tout de même à faire valoir son entreprise militaire et prit avec lui des officiers de bonnes réputations et de confiance pour garantir son projet de réussite. L'ancien bastion de Dun Morgol, un complexe militaire en mauvais état attaché au Mont Rochenoire et abandonné depuis l'assassinat de Dagran Thaurissan, a été rachetée par le chef de ce nouveau bataillon de l'armée pour lui servir de quartier-général.

Ne restait plus que prouver aux trois grands clans nains ce que valait en acte ses paroles.
avatar
Thorganir Braisenoire
Admin

Messages : 87
Date d'inscription : 13/03/2017
Localisation : Ombreforge

Fiche de personnage
Guilde: Bataillon Braisenoire
Clan: Clan Sombrefer
Classe: Sorcier

Voir le profil de l'utilisateur http://bataillonbraisenoire.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum